En ce moment : 1 paire = 17€, 2 paires = 30€ / Frais de port offerts + 1 petit cadeau !

Les expressions autour de la chaussette

Expressions chaussette

Chaque jour, vous les portez sans y prêter d’attention particulière. Et pourtant, elles sont devenues indispensables à votre quotidien. Pas une journée ne passe sans que vous ne glissiez à l’intérieur. Elles sont devenues un accessoire de mode à part entière. Qui sont-elles ? Les chaussettes évidemment !

Avec le temps, ce petit accessoire s’est fait une place dans notre quotidien. Chez KlaK tout particulièrement, évidemment. Il est d’ailleurs aujourd’hui possible d’en trouver pour tous les goûts et de toutes les couleurs : chaussettes dépareillées, hautes ou basses, chaussettes fantaisies, de sport ou de ville… Mais comment sommes-nous arrivés jusque-là ?

Un petit point rapide : l’origine de la chaussette

Une chose dont nous sommes certains, la chaussette existait des millénaires avant notre ère. Mais, comme bon nombre d’industries, elle a connu plusieurs révolutions qui lui ont permis d’être la chaussette que l’on connaît aujourd’hui.

Les premières chaussettes ont été retrouvées il y a bien des millénaires dans la région de Jutland au Danemark. Au cours de recherches archéologiques, des « squelettes » de chaussettes ont été trouvées. Ces bas étaient, certainement, l’équivalant des chaussettes que nous connaissons à ce jour.

Les chaussettes ont connu moultes évolutions. D’abord fabriquées à la main et réservées aux classes aisées, elles ont ensuite été gardées secrètes puis mise de côté. Pour enfin, des siècles plus tard, devenir un vêtement à part entière. Et aujourd’hui, un accessoire de mode dont on ne se passe plus.

4 expressions autour de la chaussette et pourquoi

Il existe de nombreuses expressions autour de la chaussette. Peut-être même en utilisez-vous sans vous en rendre compte ? Mais une chose est sûre, sans connaître l’origine même de ces expressions. Ni même ce qu’elles signifient réellement…

Alors aujourd’hui, on avait envie de vous retrouver autour de ce sujet : quelles sont les expressions autour de la chaussette les plus connues. Et que veulent-elles dire ? Un sujet plutôt léger pour vous faire sourire (et nourrir notre/votre soif de curiosité).

Notre liste non-exhaustive des expressions autour de la chaussette

Boire un jus de chaussettes

Le jus de chaussette qualifie l’aspect visuel de la boisson, mais également son goût douteux. Boire un jus de chaussettes signifie donc boire un café visuellement très clair dont le goût n’est pas des plus agréable. Vous l’aurez compris, il s’agit donc d’un (très) mauvais café.

L’origine du jus de chaussettes ?

Cette expression fait référence à une technique particulière utilisée durant la guerre. Pour combler l’absence de cafetière, les soldats eurent l’idée d’utiliser leurs chaussettes comme filtre à café. Un système de fortune qui donnait au café un goût peu appétissant. Et qu’ils avaient l’habitude d’appeler « jus de chaussettes ».

 

Avoir le moral dans les chaussettes

Le moral dans les chaussettes est synonyme d’avoir le moral à zéro. Cette expression est souvent employée lorsque le moral est au plus bas, ou bien que l’on manque de confiance. Quand on a le moral dans les chaussettes, on a le cafard (ou le bourdon, comme vous préférez).

L’origine du moral dans les chaussettes ?

Si l’on décortique l’expression : « avoir le moral » signifie être de bonne humeur. Mais lorsqu’il atterrit « dans les chaussettes » cela indique que le moral, sur l’échelle verticale du corps humain, est en direction du bas. Tout simplement !

 

Laisser tomber quelqu’un comme une vieille chaussette

Si vous laissez tomber quelqu’un comme une vieille chaussette, c’est que vous l’abandonnez comme quelque chose qui n’a pas d’intérêt à vos yeux. Vous considérez alors qu’elle n’a plus d’importance à vos yeux.

L’origine de cet abandon ?

Lorsque nous nous représentons l’image d’une chaussette usée, il s’agit de quelque chose qui a eu une utilité. Mais qui aujourd’hui, n’en a plus. Cette chaussette usée n’a plus aucune valeur à présent. Utilisée à propos d’un être vivant, et particulièrement d’une personne, l’image de la chaussette usée marque le mépris dont on fait preuve à son égard.

 

Retourner quelqu’un comme une chaussette

Si vous arrivez à retourner quelqu’un comme une chaussette, c’est que vous le faites changer d’avis sans effort. C’était une tâche simple, facile. Vous avez un esprit de persuasion aiguisé, vous le faites passer d’une opinion à une opinion opposée sans grande difficulté.

L’origine de ce retournement ?

L’expression est aussi couramment employée de la façon suivante : « Je l’ai retourné comme une vieille chaussette ». L’image est donc la même que lorsque l’on laisse tomber quelqu’un comme une vieille chaussette. Il est facile de jeter une chaussette, il est facile de la retourner, il est facile de lui faire changer de sens… ou d’avis. On parle en général de cette personne avec une pointe de mépris, qui se ressent dans l’expression « retourner quelqu’un comme une chaussette ».

 

Derrière chaque expression se cache une signification. Parfois même une histoire, ou tout simplement une image. Chez KlaK on adore en apprendre plus sur les expressions. Mais d’ailleurs, on se demandait… vous en connaissez d’autres des expressions autour de la chaussette vous ? Dites-les-nous, qu’on rigole un peu !

Net Orders Checkout

Item Price Qty Total
Subtotal €0,00
Shipping
Total

Shipping Address

Shipping Methods